Con

Confession de Foi

1. DU VRAI DIEU

SA NATURE

Nous croyons et confessons qu’il y a un Seul Vrai Dieu – Père, Fils et Saint Esprit, Créateur de toute choses visibles et invisibles, qui existe en lui-même et de Lui-même. Nous croyons que Dieu se caractérise par sa nature éternelle, qu’Il est infini et parfait en son être en tout, immortel, dont nul peut saisir l’essence, pur d’esprit, invisible, incorporel, indivisible, omniprésent, omniscient, omnipotent, absolu.

 

SA REVELATION

Nous croyons et confessons que Dieu a pris l’initiative de se révéler et de se faire connaître aux hommes par Ses œuvres et par sa Parole. Il s’est au commencement révélé par des oracles, qui ont été ensuite rédigés dans les livres que nous appelons Les Ecritures Saintes (La Bible).

Toute vérité provient de Dieu. Connaître vraiment Dieu, c’est connaître les faits Le concernant.

 

SON AUTORITE

Il opère toutes choses selon le conseil de Sa propre volonté immuable et juste pour Sa propre gloire. Il est amour, grâce, miséricorde, patience, justice et équité. Il abonde en bonté et en vérité, Il hait le péché mais pardonne le pécheur repenti. Il récompense ceux qui Le cherchent assidûment. Il est juste et terrible dans Ses jugements, et n’innocente d’aucune manière le coupable (le pécheur).

Nous croyons et confessons qu’Il est l’unique origine de tout être, tout est de Lui, par Lui et pour Lui. Il détient la plus souveraine autorité sur toute créature, et accomplit au travers d’elle, pour elle et sur elle tout ce qui Lui plaît.

Gn 18 :14; Ps 90 :2; Ps 115: 3; Mt 19: 26; Jn 1 :18; Jn 7 :17; Jn 16 :13-15; Rm 11 :33-36; Eph 1 :18; 1Tm 2 :4; He 4 :13; 1Jn 4 :8.  

 

SA SAINTETE

Nous croyons et confessons que toute Ses pensées, toutes Ses œuvres et Ses commandements sont très saints et Ses voies sont parfaites. Les anges et les hommes lui doivent tout adoration, louange, service et obéissance. De par leur statut de créatures, ils se plient à la volonté du Créateur en toutes choses qu’Il lui plaît d’exiger d’eux.

 

Lev 19 :2 ; 1Pi 1 :15 ; Ap 5 :13.

SA SAGESSE

Nous croyons et confessons que, de toute éternité et selon le très sage et saint conseil de sa propre volonté, Dieu a décrété en Lui-même, librement et immuablement toutes choses qui arrivent. Ce décret manifeste la sagesse de Dieu à disposer de toutes choses, et Sa puissance et fidélité à les accomplir. Nous croyons qu’avant que soit posé le fondement du monde, Dieu, selon son dessein immuable, et selon Son conseil secret et le bon plaisir de Sa volonté, avait choisi la vie éternelle en Jésus Christ pour toute personne qui confesse Son Nom et qui vient à Lui par la repentance. Ce salut est accordé par sa seule et pure grâce, par amour, sans qu’aucune condition ou cause en la créature ne l’y pousse.

 

Nous croyons et confessons que Dieu n’est pas l’auteur du péché, et dans sa souveraineté ne fait pas violence à la volonté de la créature, mais lui laisse le libre-choix et les conséquences qui en découlent.  

Nous croyons et confessons que Dieu stimule la croissance de la foi chrétienne, Il avertit du jugement à venir, et favorise le culte qui Lui est rendu.

Jb 12 :13 ; Lc 2 :52 ; Rm 11 :33.

LA CREATION

Nous croyons et confessons qu’il plut à Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit - pour la manifestation de sa glorieuse puissance, de sa sagesse et de sa bonté éternelle - de créer au commencement le monde en six jours. Dieu a établi toutes les réalités visibles ou invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités qui sont dans les Cieux et sur la Terre.

 

Nous croyons et confessons que Dieu, après avoir créé toutes autres créatures, créa l’homme et la femme, ayant une âme immortelle douée de raison, ce qui les rendait propres à cette vie avec Dieu pour laquelle Il les avait créés. Il les a créés à son image en connaissance, justice et vraie sainteté, en inscrivant Sa loi dans leur cœur et en leur donnant le pouvoir de l’accomplir.

 

Gn 1 :1; Gn 1:26-28; Gn 1:31; Jb 26:13; Rm 1:20; Col 1:16.

 

2. LES SAINTES ECRITURES (LA BIBLE)

Nous croyons et confessons que les écrits consignés, canoniques de l’Ancien et du Nouveau Testament sont vraiment la Parole révélée et inspirée de Dieu. Elle est la seule règle infaillible permettant de connaître la vérité, la volonté et l’autorité de Dieu. Par cette Parole nous pouvons éprouver toute tradition, toute doctrine et tout système religieux et, nous serons jugés par elle. 

 

Nous croyons et confessons que Dieu, par la personne du Saint-Esprit assure Lui-même l’enseignement parfait et l’entière vérité historique et cela malgré l’imperfection des instruments humains qui y ont contribué par sa divine inspiration.

 

Nous croyons et confessons que la Parole de Dieu est indestructible, elle est l’expression concrète d’une révélation divine, incomparable aux autres livres. Nous croyons et confessons que les Saintes Ecritures ne sauraient ni être modifiées, ni complétées. L’on ne peut ni y ajouter, ni retrancher ou les changer par aucune autre révélation.

 

Nous croyons et confessons qu’il en découle que ni l’ancienneté, ni les coutumes, ni le grand nombre, ni la sagesse humaine, ni le jugement, ni les arrêts, ni les lois, ni les décrets, ni les conciles, ni les visions, ni les miracles, ni aucune autorité, ni aucune domination ne peuvent être opposés à ces Ecritures Saintes, mais qu’au contraire toutes choses doivent être examinées, réglées et réformées d’après elles.

 

Mt 5:18; Lc 4:2; Jn 1: 1-3; Jn 1:14; Jn 21:25; 2Tm 3 :16-17; He 1 :1-2; Ap 22 :6.

3.  LES ANGES

Nous croyons et confessons que les anges sont évoqués dans toute la Bible en tant que créatures distinctes des hommes.

 

Nous croyons et confessons qu’originellement les anges furent créés parfaits, destinés au service de Dieu et des hommes.  Cependant Lucifer (Satan) l’ange de la louange originelle, dans sa désobéissance a entraîné une partie des anges dans sa révolte délibérée et volontaire contre Dieu. Laissés en liberté, ces anges s’opposent directement à l’œuvre de Dieu au service de leur chef Satan dans leur guerre contre les élus de Dieu.

 

Ils sont appelés démons ou mauvais esprits. Nous croyons qu’à la venue de Christ, Satan et ses anges déchus seront jetés dans l’étang de feu (abîme) où ils seront tourmentés pour l’éternité avec ceux qui les auront suivis.

Gn 18 ; Es 6 :1-3 ; Es 14 :12-17 ; Ez 1 :4-14 ; Ez 10 : 1-14 ; Ps 103 :20 ; 1Ti 5 :21 ; He 1 : 4 ; Ap 5 :11.

4.  L’HOMME

Nous croyons et confessons que le premier homme (Adam) a été créé de la poussière de la terre par Dieu, sans la moindre tâche et conforme à l’image de son Créateur. Eve, aide semblable à Adam, est sortie de sa côte et a été créée directement par Dieu. Adam et Eve ont été créés en tant que mâle et femelle.

Gn 1 :26-27; Gn 2:7; Gn 5 :1; Dt 4 :32; Ps 103 :14; Ps 104 :30; Jb 33 :4; Mt 19 :4; 1Co 15 :39.

Nous croyons et confessons que Satan par la ruse du serpent a séduit Eve, puis par elle, a séduit Adam. Ainsi par ce péché originel des premiers parents, l’humanité a perdu la justice originelle de Dieu et est séparée de sa communion avec Lui. De ce fait, nous sommes tous souillés dans nos âmes et nos corps et sommes morts dans le péché.

 

Ainsi l’homme est déchu par sa propre faute de la grâce qu’il avait reçue. Malgré qu’il soit capable de discerner le bien et le mal, il lui est impossible de chercher Dieu tout seul par son propre effort, de sa propre intelligence ou par son raisonnement.

Gn 1 :26; Gn 6:5; Gn 18:20; Ecc 7:29; Jr 17: 9; Rm 3:23; Rm 5:19; Rm 6:23; Rm 7:18; Rm 10: 10-13; 2Co 11:3; Ep 2: 1-2; Tt 1:15; He 9:14; He 10:22.

5.  CHRIST

Nous croyons à la préexistence du Christ, Son origine céleste, Son œuvre de Créateur, Sa relation avec Dieu, et Ses attributs.

 

Jn 1 : 1-5 ; Jn 8 :58 ; Jn 10 :30 ; Jn 17 :5 ; Col 1 :16-17.

Nous croyons et confessons que Jésus Christ, le Verbe fait chair est de toute éternité, le Fils unique de Dieu, Dieu Lui-même, et seul et unique médiateur entre Dieu et les hommes. Il est prophète, Souverain Sacrificateur et Roi, Chef et Sauveur de l’Eglise, héritier de toutes choses et juge des vivants et des morts.

Es 11 :1; Dn 9 :25-26; Mi 5 :1; Jn 1 :15; Phi 2 :6; Col 2 :9; He 1 :2-3.

Nous croyons et confessons que conçu par le Saint-Esprit et né d’une vierge, le Fils de Dieu, Jésus-Christ est aussi totalement Dieu et totalement homme et qu’après avoir été tenté en toutes choses, comme nous, il est resté parfaitement saint, sans tâches, innocent, séparé des pécheurs et placé au plus haut dans le ciel. Il a été envoyé pour révéler Dieu, pour nous servir d’exemple, pour pourvoir par sa mort sur la Croix et sa résurrection en tant que sacrifice expiatoire à l’accomplissement de l’alliance davidique, pour détruire les œuvres du diable, et réconcilier par son œuvre Dieu avec l’homme.

 

Nous croyons et confessons que par sa mort à la Croix, Jésus-Christ a satisfait à la justice divine, en subissant la punition qui attend les pécheurs, et représentant à Dieu son Père les mérites de la vie parfaite pour ceux qu’il a rachetés par son Sang. Il a accompli des œuvres qui ne sont que du ressort de Dieu, c'est-à-dire le pardon, la vie, la résurrection et le jugement.

Nous croyons et confessons que Jésus-Christ est réellement ressuscité des morts et est monté en gloire au ciel, il est assis à la droite du Père où Il intercède pour les siens.

 

Mt 16 :21; Mt 28 :18-20; Lc 1 :31-33; Jn 5 :22; Jn 5 :27; Rm 1: 3-4; He 4 :14-16; He 13 :8;

Nous croyons et confessons que Jésus a reçu les noms et les titres de la Divinité : il est Fils de Dieu, il est Seigneur et Dieu lui-même, Il est la tête de son corps c’est-à-dire l’Eglise, et Il reviendra pour prendre les saints avec lui à la fin des temps.  

Dn 7 :13; Jo 2 :32; Mt 22 :43-44; Mt 26 :63-64; Jn 10 :36; Jn 20 :28; Rm 10 :13; 1Co 15: 20-28; Ep 1:20-23; 1Th 4:13-18; He 1:8; Ap 19:1-10; Ap 19: 16; Ap 20:11-15.

 

6. LE SALUT

 

Nous croyons et confessons que la doctrine du Salut, est un thème majeur de l’Ecriture. Elle embrasse tous les temps, de l’éternité passée à celle de l’avenir, elle concerne tous les humains sans exception, elle est le thème de l’Ancien et du Nouveau Testament, elle se focalise sur la plus grande des personnes, savoir le Seigneur Jésus-Christ.

 

Le salut inclut toute l’œuvre divine qui consiste à faire passer tout homme qui accepte ce salut, de la condamnation à la justification, de la mort à la vie, de l’aliénation à la filiation.

 

Nous croyons et confessons que pour être sauvé, l’homme doit sous l’action du Saint-Esprit confesser de sa bouche, croire dans son cœur, et se repentir de ses péchés et se réclamer par la foi de l’œuvre expiatoire de Jésus-Christ et de ses mérites infinis. Lorsqu’une personne croit et se repent de ses péchés, elle est sauvée par l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ sur la Croix. Elle est pour toujours séparée de la condamnation du péché, sanctifiée et préservée pour la vie éternelle. Le salut signifie la délivrance de la mort éternelle et le don de la vie éternelle en Jésus Christ. Les pécheurs ainsi justifiés, régénérés et sanctifiés ont la vie éternelle par la rédemption.

Le salut dont Dieu est la seule source, est individuel. Le salut, est aussi collectif comme dans l’Ancien Testament, où le salut était parfois le résultat d’intervention humaine, d’intervention des Rois et d’intervention de Yahvé pour accomplir le dessein particulier du Seigneur.

 

La foi est une condition nécessaire au salut dans l’Ancien Testament, tout comme dans le Nouveau Testament. Nous croyons et confessons qu’en Jésus-Christ nous avons la plénitude du salut.

 

Gn 15 :6; Nb 20 :12; Ps 3 :9; Ps 86 :1-2; Jon 2 :10; Jn 3 :16; Rm 5: 9-11; Ep 2 :8-10; Tt 3 :5; He 7 :25.

 

Nous croyons et confessons que s’étant volontairement abaissé en prenant la forme de serviteur pour devenir semblable aux hommes, le Fils de Dieu, Jésus-Christ a manifesté en réalité la perfection dans le domaine du bien. Sans péché, Il n’a jamais failli dans ses actes, ni dans ses paroles, ni dans sa conduite, ni dans ses prédications, ni dans ses enseignements.

 

Nous croyons que Dieu dans son infinie bonté veut que tout homme soit sauvé et que nul ne périsse. Jésus-Christ, est donné à ceux qui croient et qui vivent en nouveauté de vie, pour qu’ils soient sauvés. Il est à la fois sagesse, justice, sanctification et rédemption pour tous ceux qui l’acceptent, de sorte qu’en se séparant de Lui, ils renoncent à la miséricorde du Père.

Mt 1 :21; Jn 6: 40; Jn 6: 44-51; Jn 14:16; Jn 17:2; Ac 2:21; Ac 26:18; Rm 10: 9-11; 1Co 1:30; Ep 1:7-8; Col 1:16-14; Col 2: 9-10; 1Ti 2: 5-6; Tt 2: 14; 1Jn 1:9.

 

7. LE SAINT-ESPRIT

 

Nous croyons que le Saint-Esprit associé au Père et au Fils, est une personne divine qui connait, sonde, conseille et applique selon la volonté de Dieu au cœur des hommes les vérités des Saintes Ecritures.

 

Il produit dans le cœur de ceux qui sont élus et prédestinés selon le dessein de Dieu, la vie chrétienne dans son principe et ses effets, Il les conduit dans toute la vérité et les rend capables d’y progresser et d’y persévérer jusqu’à la fin.

 

Nous croyons et confessons que le Saint-Esprit est l’héritage de tout enfant de Dieu, comme arrhes et sceau de Son héritage éternel, Il révèle, régénère, enseigne et convainc. Il communique les vérités glorieuses et les actions qui proviennent de Jésus-Christ et qui sont en Lui.

 

Toutes prières et toutes œuvres pour être vraiment chrétiennes, doivent être le résultat de l’action du Saint-Esprit.

 

Nous croyons et confessons que seul le Saint-Esprit est capable d’assurer la communion avec Dieu et avec les frères et sœurs dans la foi.

 

Nous croyons et confessons que le Saint-Esprit possède la connaissance, la volonté, l’amour, l’intelligence, la sagesse, la puissance et la bonté. Il peut être attristé, on peut Lui mentir, Le tenter, Lui résister, L’outrager, Le blasphémer, L’invoquer. Il sonde les profondeurs de Dieu, Il parle, Il soupire, Il intercède, Il rend témoignage, Il enseigne toute la vérité, Il conduit, Il révèle, Il dirige les hommes en ce qu’Ils doivent faire, Il les commande, Il les appelle par Dieu et leur indique leurs ministères ; Il accomplit la mission pour laquelle Il a été envoyé et Il est l’auteur des dons spirituels et Il oint pour le service.

Gn 1 : 2 ; Ps 139 :7 ; Jb 33 :4 ; Es 61 :1-3 ; Mt 3 :11 ; Mt 12 :31 ; Lc 1 :35 ; Jn 7 :37-39 ; Jn 14 :16 ; Jn 16 :8 ; Jn 16 : 13 ; Ac 2 :1-8 ; Ac 2 :38 ; Ac 5 : 3 ; Ac 7 :51 ; Ac 10 :38 ; Ac 11 :16 ; Rm 8 :28 ; 1co 2 :12 ; 1Co 6:11 ; 1Co 12:7-13 ; 1Co 14:1 ; 2Co 1:22 ; Ga 5:22 ; He 10:29.

Nous croyons et confessons que le baptême dans le Saint-Esprit est un don accordé par Dieu à tous ceux qui ont répondu à Son appel selon les Saintes Ecritures. Le baptême est manifesté par différents dons surnaturels dont le parler en langues. Il a pour effet d’immerger et d’envelopper chacun pour faire de lui un membre du corps de Christ en l’unissant en même temps avec d’autres membres qui sont enfants de Dieu, car nous avons tous, en effet été baptisés dans un même Esprit pour former un seul corps. Les dons surnaturels doivent être exercés selon les prescriptions bibliques.   

Nous croyons et confessons que les dons spirituels doivent être exercés dans l’Eglise et pour l’édification du corps de Christ. C’est Jésus-Christ en accord avec le Saint-Esprit qui baptise dans le Saint-Esprit.

 

Mc 16:15-20; Ac 10:45-46; Rm 12:1-8; 1co 12:13-14; Ep 4: 4-6.

 

8.  L’EGLISE

Nous croyons et confessons que le terme Eglise a deux sens, le sens universel et le sens local. Nous croyons que l’Eglise, aussi bien universelle que locale, a été fondée le jour de la Pentecôte. Christ a aimé son Eglise et s’est donné lui-même pour elle ; Il est la tête de l’Eglise qu’Il a bâti lui-même.

Au sens local, l’Eglise désigne un groupe de croyants professant dans une localité déterminée telles que l’Eglise de Jérusalem, l’Eglise d’Ephèse ; l’Eglise de Cenchrées ; des Laodicéens ; et de celle des Thessaloniciens.

 

Au sens universel, l’Eglise comprend tous ceux qui, à l’époque actuelle, sont nés de l’Esprit en nouveauté de vie et ont, par ce même Esprit, été baptisés dans le corps de Christ.

 

Ils sont appelés l’Eglise des premiers nés inscrits dans les cieux. A travers des passages ci-dessous, le mot grec ekklesia (Eglise) est utilisé pour désigner simplement un groupe de personnes appelées à être hors du monde, comme une assemblée dont le Nouveau Testament régit la vie spirituelle.

 

Nous croyons et confessons que l’Eglise est appelée édifice spirituel de Dieu et corps de Christ. La pierre principale en est Jésus-Christ et l’Eglise appartient au Seigneur. Christ y demeure par son Esprit et les croyants accomplissent dans cet édifice un ministère sacerdotal. Chaque membre du corps de Christ est une pierre vivante qui contribue à l’édification de tous par la communion des frères et le partage. Nous croyons que l’Eglise doit être bâtie sur le modèle de l’Eglise primitive telle que décrite dans Ac 2 (ils se réunissaient pour la communion fraternelle, ils s’assemblaient pour prier, ils pratiquaient le baptême, ils observaient le repas du Seigneur, ils se réunissaient pour le culte public et pourvoyaient au secours matériel des nécessiteux parmi eux ; les Apôtres étaient les responsables dans cette Eglise). Nous croyons que les rôles et les ministères de l’Eglise doivent être suivant le modèle décrit dans Eph 4 : 11-12. 

Ac 2: 17; Ac 8 :1; Ac 20 :17; 2Co 1 :1; Eph 4:11-12; Col 4 :16; 1Th 1 :1. 

Nous croyons et confessons que ceux qui ont accepté Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur et se sont repentis de leurs péchés doivent recevoir le baptême en Jésus-Christ par immersion.  

 

Ac 16 :31 ; Rm 6 :1-4.

 

Nous croyons et confessons que la Sainte Cène commémore Christ, et est un signe qui rappelle Sa vie et Sa mort sur la Croix (le pain et la coupe), Sa résurrection et Sa présence vivante, parmi nous.

 

Mt 26 :29 ; 1Co 10 :21; 1Co 11 :24-26.

 

Seuls les chrétiens (ceux qui reconnaissent l’œuvre rédemptrice et ont donné leur vie au Seigneur et qui sont passés par les eaux du baptême) peuvent participer à la Sainte Cène au sein de l’Eglise.

 

1Co 5 :11-13 ; 2Th 3 : 6 ; 2Th 3 :11-15.

Nous croyons et confessons que l’Eglise doit s’attacher et s’appuyer uniquement sur la Parole de Dieu pour enseigner, convaincre, corriger et instruire dans la justice

 

2 Tm 3 :16-17.

Nous croyons et confessons que l’Eglise se réunit le premier jour de la semaine (le Dimanche) choisi comme jour du culte d’adoration au Seigneur, en souvenir de la victoire sur la mort à la Croix

 

He 10 :25 ; 1Co 3 :16.

9. ESCHATOLOGIE OU FIN DES TEMPS

Nous croyons et confessons que les Ecritures laissent une place importante à la seconde venue de Christ, espérance de l’Eglise, et que le chrétien est invité à travers ces Ecritures à se préparer au retour de Christ.

Nous croyons et confessons que Christ reviendra personnellement, en un clin d’œil, subitement, dans la gloire de Son Père avec Ses anges, triomphalement.

 

Nous croyons et confessons que Jésus revient bientôt - l’heure et le jour sont connus par Dieu le Père seul -  pour établir Son royaume terrestre de mille ans pendant lequel Satan sera lié. Christ sera personnellement présent sur terre et sera assis sur le trône de David, son père, où Il régnera sur toute la terre avec son Eglise.  

 

Jb 19 :25; Mal 3: 1; Mc 13: 32-33; 1Co 15: 50-55; Ap 1:7.

Nous croyons et confessons que le Seigneur reviendra dans un deuxième temps sur terre pour juger les vivants et les morts (les nations et le reste d’Israël) et chacun, selon ses œuvres, recevra sa part.

Après cette période de mille ans, Satan sera relâché pour un peu de temps, et, son ultime rébellion écrasée, il sera jeté dans l’Etang de feu pour l’éternité.

 

Nous croyons et confessons que la seconde venue de Christ se fera dans les airs dans un premier temps où il viendra pour prendre les siens. Quand Christ descendra du ciel, les morts en Christ ressusciteront en premier, en corps incorruptibles, ensuite, le reste des vivants en Christ sera transformé en un clin d’œil, et tous ensemble ils seront enlevés avec Lui sur les nuées.  

Ap 20 : 1-3 ; Ap 20 : 7-15 ; 1Th 4 :13-17 ;

Nous croyons et confessons que Christ revient sur terre pour juger tout (la bête, le faux prophète, leurs armées et les impies). Nous croyons avec certitude aux jugements de Dieu, ces jugements montrent la justice de Dieu qui est le juge de tous, mais c’est par Jésus-Christ qu’Il accomplira Son œuvre, car Il a remis tout jugement au Fils.   

 

Mt 24 : 21-29 ; 2Th 2 : 8 ; Ap 19 : 11-16 ; Ap 19 : 19-21.

 

Nous croyons et confessons que Christ revient avant la tribulation finale (la colère de Dieu qui frappe un monde affligé par le péché).  

 

2Pi 2 :9 ; Ap 3-10.  

Nous croyons et confessons qu’Israël et l’Eglise sont deux entités distinctes. Israël reconnaîtra son Messie à la tribulation, alors que l’Eglise sera enlevée avant. 

 

Ac 15 : 16-18 ; Rm 11 : 25-28 ; Rm 15 : 8-12.

 

Nous croyons et confessons à la résurrection corporelle et qu’il y a une vie après la mort.  Le corps de résurrection de ceux qui sont en Christ sera semblable au corps de gloire de Jésus-Christ.  Les justifiés en Christ seront avec Lui au ciel, et ceux qui auront renié Son Nom seront destinés au feu éternel.

 

Ps 9 :18; Ps 16: 10; Ps 31 :18; Ap 1 :18; Ap 20: 13.  

 

Nous croyons et confessons qu’à la fin de toutes choses, il y aura un nouveau ciel et une nouvelle terre. Dieu établira la nouvelle Jérusalem, où Il sera pour l’Eternité avec ses rachetés.

 

Jn 14: 2; Ep 2: 6-8; He 11: 10; He 13: 14; 1Pi 2: 11; Ap 21: 2-4.